Planifiez votre Mariage Sans Stress 
Le mariage, une institution
divine sacrée

L’humanité se pose, en ce temps de la fin, beaucoup de questions au sujet du mariage.
Beaucoup de personnes n’ont pas remarqué qu’au fil des temps le mariage a perdu son état originel. Il est clair que la mauvaise compréhension du mariage et son éloignement par rapport aux principes de Dieu ont terni la véritable pensée de Dieu au sujet du mariage.

La confusion s’est déjà fait remarquer à l’époque de notre Seigneur et Sauveur Jésus – Christ. Les Pharisiens l’abordèrent à ce sujet (Math 19 : 3 – 8), car il est important de recourir à celui qui a créé cette institution divine pour connaitre la pensée profonde du créateur de l’univers visible et invisible.

Mariage vient d’un mot en Hébreux CHATHAN qui signifie « devenir gendre, harmoniser ou encore s’allier…). Il est une union légitime monogamique et hétérosexuelle (c.à.d. entre deux personnes de sexes différents : l’homme et la femme), contracté devant la famille (Mariage en famille ou coutumier par remise de la dot), devant l’autorité civile (Mariage civil), et enfin devant l’autorité ecclésiastique (Bénédiction Nuptiale). 

Ainsi dit l’Eternel, que le mariage soit honoré de tous c.à.d. la pensée de Dieu est que le mariage soit honoré au niveau de la famille, de l’Etat et de l’Eglise.
(Hébreux 13 :4). Au commencement le mariage avait une exclusivité divine l’Eternel était lui le créateur de l’homme et de la femme, était leur seul parent (famille) le seul législateur à Eden (Mariage civil) et enfin l’autorité ecclésiastique qui les avait béni après les avoir unis (Genèse 1 : 27) au fil de temps, Dieu a délégué ce pouvoir aux trois pôles de la vie de l’homme (la famille, l’Etat et l’Eglise). Tout était en parfaite harmonie jusqu’au jour où le Diable s’était décidé de profaner cette institution divine (le mariage). Par cette profanation, le Diable visait à ternir l’image du mariage et d’éloigner l’homme des principes divins du mariage.

Dieu avait établi ses principes sur le mariage, d’abord dans la pensée profonde de l’homme et après, avec la loi de Moïse.Dieu avait fait alliance avec Israël et lui a inculqué sa culture

 divine. (Ce peuple choisi par Dieu incarne les valeurs de Dieu sur le mariage car la culture juive au départ fut inspirée par Dieu). Moïse après quelque temps avait également

failli par rapport à la pensée de Dieu sur le mariage à cause de la dureté du cœur de ses contemporains (Mathieu 19 : 8).

Il est clair que le Diable soit passé par le contemporain de Moïse pour profaner le mariage. Il s’est investi également à ce temps de la fin pour profaner le mariage au niveau de la famille, de l’Etat et de l’Eglise.

Au niveau de la famille, il a fait disparaitre ou inverser les valeurs divins (Exode 22 : 16-17, Genève 29 : 18-27) jusqu’à supprimé carrément le mariage coutumier dans certains pays du monde au nom de la modernisation. A ces jours, certaines cultures du monde n’exigent plus la dot et d’autres encore exigent que la femme puisse payer la dot à la place de l’homme.

Au niveau de l’autorité civil, il a profané le mariage en légalisant l’union contre nature (Mariage homosexuel, mariage avec les animaux domestiques et autres) en passant par la constitution de beaucoup de pays du monde.

Au niveau de l’Eglise, le Diable a profané le mariage dans beaucoup d’Eglises car certaines ont autorisé également des mariages contre nature (homosexualité, polygamie et tant d’autres).


Il est temps de rentrer à Eden c’est-à-dire se référer à la parole de Dieu (la bible) pour connaitre la vraie pensée de Dieu sur le Mariage.

Le Mariage doit être honoré de tous, particulièrement par les parents et l’autorité ecclésiastique dont la bénédiction est essentielle.

Le mariage est une alliance indissoluble entre l’homme et la femme dans le but d’accomplir le plan de Dieu ; ainsi, il doit être célébré dans le strict respect de la parole de Dieu.


Pasteur Freddy Kabambi Bil